Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Vous êtes ici : Accueil / Découvrir / Publications / Collections d'archéologie

Collections d'archéologie

La Direction des Monuments et des Sites publie de nombreux ouvrages d'archéologie, principalement les collections "Archéologie à Bruxelles" et "Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles" mais aussi des brochures d'information

Recherche d'une publication:

L'affichage par défaut se fait par ordre inverse de l'année ou numéro.

  • Pour afficher les publications selon un autre critère (Collection, N° ou auteurs), cliquer sur les titres des colonnes;
  • Pour inverser l'ordre d'affichage, cliquer à nouveau sur la tête de colonne;
  • Vous pouvez également utiliser la fenêtre de recherche et/ou le filtre.
  Titre Collection N°/Année Auteur(s) Sous-titre Corps du texte Année N° dépôt légal N° isbn Nombre de pages Prix conseillé Lien pdf Lien e-book
Archeologische opgraving Zinnikstraat 32 in Brussel Archeologische opgraving Zinnikstraat 32 in Brussel Archéologie à Bruxelles 13-1 Heyvaert Bert Kellner Tina

Publication digitale du rapport scientifique de fouille, dans la langue de l'auteur.

2016 D/2016/6860/018 59 1
Étude géoarchéologique du site de la rue des pierres nos 18-20 et rue Henri Maus nos 33 à 47 à Bruxelles Étude géoarchéologique du site de la rue des pierres nos 18-20 et rue Henri Maus nos 33 à 47 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 9-6 Devos Yannick Nicosia Cristiano 2017 D/2017/6860/018 32 gratuit 1
Zaden- en vruchtenonderzoekvan de zwarte lagen op de site Steenstraat / H. Mausstraat in Brussel Zaden- en vruchtenonderzoekvan de zwarte lagen op de site Steenstraat / H. Mausstraat in Brussel Archéologie à Bruxelles 9-5 Speleers Lien

Publication digitale du rapport scientifique de fouille, dans la langue de l'auteur.

2016 D/2016/6860/027 34 1
Fouille préventive autour de l'église Saint-Denis à Forest Fouille préventive autour de l'église Saint-Denis à Forest Archéologie à Bruxelles 12-1 De Staercke Olivia Pècheur Fabien 2016 D/2016/6860/017 24 1
Artisanat médiéval et habitat urbain Artisanat médiéval et habitat urbain Archéologie à Bruxelles 3 Anya Diekmann Rue d'Une Personne et place de la Vieille-Halle-aux-Blés

En co-édition avec l’Institut de Gestion de l’Environnement et
d’Aménagement du Territoire

1997 158 10,00
Au quartier des Riches-Claires : de la Priemspoort au Couvent Au quartier des Riches-Claires : de la Priemspoort au Couvent Archéologie à Bruxelles 1 Alexandra De Poorter

En co-édition avec les Musées royaux d’Art et d’Histoire et la Fabrique d’église de Notre-Dame des Riches-Claires.

1995 216 10,00
Autour de la première enceinte Autour de la première enceinte Archéologie à Bruxelles 4 Collectif

En co-édition avec les Musées royaux d’Art et d’Histoire.
Edition bilingue.

2001 360 20,00
Brasseries du quartier Sainte-Catherine Brasseries du quartier Sainte-Catherine Archéologie à Bruxelles 2 Sylvie Degré

En co-édition avec les Musées royaux d’Art et d’Histoire

1995 214 10,00
Fouille préventive sur le site du Neckersgat à Uccle Fouille préventive sur le site du Neckersgat à Uccle Archéologie à Bruxelles 5 Sylvie Byl Céline Devillers Nicolas Paridaens

Préalablement à la construction d’une nouvelle salle de gymnastique pour le « Koninklijk Atheneum Ukkel Nekkersgat », le Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale (MRBC) a décidé d’effectuer une fouille préventive sur le site du Neckersgat à Uccle. Le site prend place au sud du territoire de la commune, à 250 m environ à l’ouest de la gare de chemin de fer d’Uccle-Calevoet (ligne Bruxelles- Charleroi). Il correspond à un plateau sableux dont le sommet culmine à 60 m d’altitude, bordé au sud-ouest par les eaux du Geleytsbeek, un sous-affluent de la rive droite de la Senne. Ce site est connu depuis la première moitié du xxe siècle, par des fouilles ayant révélé des vestiges du Néolithique moyen, de l’âge du Fer et de l’Époque romaine.

2013 D/2013/6860/016 28 1
Archeologische Interventie in de Trapstraat in Brussel Archeologische Interventie in de Trapstraat in Brussel Archéologie à Bruxelles 6 Britt Claes

Publication digitale du rapport scientifique de fouille, dans la langue de l'auteur.

2014 D/2014/6860/010 25 1
Archeologische evaluatie van de Gésusite Sint-Joost-ten-Node Archeologische evaluatie van de Gésusite Sint-Joost-ten-Node Archéologie à Bruxelles 7 Britt Claes

Publication digitale du rapport scientifique de fouille, dans la langue de l'auteur.

2010 D/2014/6860/026 27 1
Fouille préventive Quai aux Barques n°5 à Bruxelles Fouille préventive Quai aux Barques n°5 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 8 Véronique Moulaert Olivia De Staercke

Un projet de construction d’un immeuble sur le terrain sis quai aux Barques no 5, à 1000 Bruxelles, prévoit un décaissement du sous-sol en vue de l’installation de caves et d’un parking souterrain. Or, la parcelle concernée, d’une superficie d’un peu plus de 300 m2, se situe entre la première et la seconde enceinte. Depuis la destruction, au début du xxe siècle, d’une bâtisse du xviie siècle, ce terrain n’a plus fait l’objet de nouvelles constructions.
En dehors des sources iconographiques, on connaît peu de choses sur l’urbanisation des îlots situés à l’extrémité ouest du quartier des anciens quais. La fouille de la parcelle a permis de confronter ces sources à la réalité du sous-sol archéologique.

2011 D/2015/6860/003 59 1
Fouille préventive rue des Pierres n° 18 à 36 et rue Henri Maus n° 33 à 47 à Bruxelles Fouille préventive rue des Pierres n° 18 à 36 et rue Henri Maus n° 33 à 47 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 9-1 Constantin Pion

Publication digitale du rapport scientifique de fouille

Le projet urbanistique « La Traviata » concernant l’aménagement d’un complexe hôtelier implique plusieurs bâtiments situés dans le centre historique de la ville de Bruxelles, à l’intérieur du tracé de la première enceinte. Ces bâtiments font partie d’un îlot de constructions compris entre les rues des Pierres, Henri Maus, du Midi et le boulevard Anspach. Plus précisément, il s’agit des maisons sises rue des Pierres nos18-20, no 30, nos 34 à 36 et rue Henri Maus nos 33 à 47.

2010 D/2015/6860/009 43 1
Étude du bâti des maisons rue des Pierres n° 18-20, 32, 34 et 36 à Bruxelles Étude du bâti des maisons rue des Pierres n° 18-20, 32, 34 et 36 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 9-2 Patrice Gautier

Dans le cadre de la mise en oeuvre du permis d’urbanisme 04/PFU/227027 obtenu par S.A. Triple J Estate Development afin de « rénover, restaurer et reconstruire partiellement un ensemble d’immeubles en vue d’y abriter un hôtel de 50 chambres, 16 logements et des commerces » sis rue Henri Maus nos 33-47 et rue des Pierres nos 18-20,30, 34-38, la Direction des Monuments et des Sites (DMS) a programmé -via un marché public (BR223-01)- une intervention d’archéologie préventive. Il s’agissait d’étudier les bâtiments qui allaient disparaître et de fouiller les zones en sous-sol qui allaient être perturbées par les travaux (approfondissement de certaines caves, cages d’ascenseur…). Cette intervention qui a été confiée aux Musées royaux d’Art et d’Histoire en collaboration avec l’asbl Recherches et Prospections archéologiques en Wallonie, a eu lieu du 1er mai au 2 juillet 2010.

2012 D/2015/6860/010 35 1
Rapport d’analyse dendrochronologique rue des Pierres n° 32 et 36 à Bruxelles Rapport d’analyse dendrochronologique rue des Pierres n° 32 et 36 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 9-3 Patrick Hoffsummer Christophe Maggi Armelle Weitz

L’analyse concerne la maison située rue des Pierres, no 32 à Bruxelles. L’analyse est effectuée à la demande de la Direction des Monuments et des Sites du Service public régional de Bruxelles dans le cadre de la convention MRBC/DMS - ULg ARC/P4/2006-02.

2011 D/2015/6860/011 17 1
Rapport d’identification d’essence de bois rue des Pierres n°36 à Bruxelles Rapport d’identification d’essence de bois rue des Pierres n°36 à Bruxelles Archéologie à Bruxelles 9-4 Armelle Weitz Philippe Gerrienne

Les observations microscopiques ont permis d’identifier pour l'échantillon observé un bois du genre Pinus sp.,à savoir Pinus silvestris L. ou Pinus mugo Turra, non différenciables anatomiquement. Le gabarit des bois mis en oeuvre nous incite à privilégier la proposition du pin sylvestre au détriment du pin des montagnes, arbre de haute altitude et de petite taille.

 

2013 D/2015/6860/012 7 1
Évaluation archéologique du site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Évaluation archéologique du site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Archéologie à Bruxelles 10-1 Sylvianne Modrie

Dans le cadre du permis d’urbanisme délivré à Infrabel pour la mise à 4 voies de la ligne ferroviaire L161 Namur-Schaerbeek (17/PFU/178670), des fouilles archéologiques préalables aux travaux ont été planifiées par la Région de Bruxelles-Capitale sur le site d’habitat néolithique classé de Boitsfort-Étangs à Watermael-Boitsfort. Celui-ci se développe en forêt de Soignes, à l’ouest de la voie ferrée et à l’est de la voie, dans le Parc Tournay-Solvay, le Domaine du Silex et sur un terrain de l’International School of Brussels.

2010 D/2015/6860/013 11 1
Fouille archéologique sur le site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Fouille archéologique sur le site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Archéologie à Bruxelles 10-2 Sylvie Byl Yannick Devos Fanny Martin Michel Fourny Nicolas Paridaens

Dans le cadre de la mise à 4 voies de la ligne ferroviaire L161 Namur-Schaerbeek (chantier RER), le Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale (MRBC) a décidé d’effectuer des fouilles préventives sur le site d’habitat néolithique classé de Boitsfort-étangs à Watermael-Boitsfort. Le site fortifié, connu depuis le xixe siècle, appartient à la culture Michelsberg du Néolithique moyen (5050-2450 B.C. Cal.).

2010 D/2015/6860/014 41 1
Étude archéopédologique sur le site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Étude archéopédologique sur le site néolithique (Boitsfort-Étangs) avenue des deux montagnes à Watermael-Boitsfort Archéologie à Bruxelles 10-3 Yannick Devos Roger Langohr

Ce rapport discute les observations archéopédologiques de terrain réalisées sur le site de Boitsfort-Etangs lors des campagnes de fouilles de 2009 et 2010. Cette étude a comme objectif d’évaluer le potentiel paléoenvironnemental du site et de compléter la base de données concernant le paléoenvironnement bruxellois. Elle a également pour but de contribuer à une meilleure connaissance archéologique du lieu.

2011 D/2015/6860/015 17 1
Archeologische en Pedologische Evaluatie van de Neolithische Site (Bosvoorde-Vijvers) Twee Bergenlaan in Watermaal-Bosvoorde Archeologische en Pedologische Evaluatie van de Neolithische Site (Bosvoorde-Vijvers) Twee Bergenlaan in Watermaal-Bosvoorde Archéologie à Bruxelles 10-4 Bart Vanmontfort Els Meirsman Roger Langohr

Publication digitale du rapport scientifique de fouille, dans la langue de l'auteur.

2011 D/2015/6860/016 108 1
Intervention archéologique sur la ligne RER L50A à Anderlecht Intervention archéologique sur la ligne RER L50A à Anderlecht Archéologie à Bruxelles 11 Olivia De Staercke

Le présent rapport vous présente les résultats du suivi archéologique réalisé à l’occasion du déplacement d’une canalisation de transport de gaz naturel DN 300. Ces travaux se déroulent sur le tronçon Bruxelles-Midi/Denderleeuw, dans le cadre de l’élargissement de la ligne RER L50A Bruxelles-Gand.

2012 D/2015/6860/017 22 1
Bruxelles / Laeken Bruxelles / Laeken Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 24 Marc Meganck Alain Guillaume

Depuis 1921, l’ancienne commune de Laeken est rattachée au territoire de la Ville de Bruxelles. Les sites et les découvertes archéologiques cartographiés dans cet Atlas représentent la plupart des périodes depuis la Préhistoire jusqu’au XVIIIe siècle. Si la plus ancienne découverte date du Paléolithique, on note aussi quelques trouvailles datant du Néolithique. Laeken se distingue également par un nombre élevé de sites de l’époque romaine, comme les villas du Hoogleest et du Stuyvenberg. Le noyau villageois médiéval avait pour centre l’ancienne église Notre-Dame dont il ne subsiste que le chœur. Pour l’Ancien Régime, on recense un panel de sites des plus larges : châteaux, moulins, fermes, brasseries et auberges. Outre le village, Laeken comptait plusieurs hameaux : Drootbeek, Osseghem (Heysel), Cauweghem, Ter-Plast, Hoogleest et Nederleest. Quant aux abords du canal de Willebroek, ils demeurèrent longtemps un lieu de promenade prisé par l’aristocratie et la bourgeoise bruxelloises avant de devenir un pôle économique de premier plan. Le territoire de Laeken est particulièrement vert, grâce à la présence d’un vaste parc public et du Domaine royal où sont d’ailleurs recensées plusieurs zones archéologiques. En plus de la localisation et de l’historique des différents sites, ce volume offre une série de synthèses de même que des recommandations pour la gestion future du patrimoine.

 

2012 978-2-93045-775-8 143 10,00
Bruxelles / Neder-Over-Heembeek Bruxelles / Neder-Over-Heembeek Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 23 Marc Meganck Alain Guillaume

Rattachée à la Ville de Bruxelles depuis 1921, l’ancienne commune de Neder-Over-Heembeek avait été créée en 1814 par la réunion de deux villages voisins. Neder-Heembeek était regroupé autour de l’église Saint-Pierre dont seule subsiste la tour romane. L’hospice pour vieillards (De Kluis) fondé en face du sanctuaire en 1487 constitue encore aujourd’hui un remarquable exemple d’architecture civile brabançonne. Le noyau villageois comptait également une demeure seigneuriale : le château de Meudon, dont les pavillons d’entrée ont été préservés. Vers le canal de Willebroek – mis en service en 1561 – se trouvaient plusieurs auberges (Versailles, Marly…) accueillant les promeneurs venant de Bruxelles. On recensait aussi quelques fermes à Neder-Heembeek, comme l’hof van Wolumont ou celle de Crayenhoven à Ransbeek où s’élevaient autrefois la chapelle Saint-Landry et le château de Moriensart. Over-Heembeek avait pour centre l’église Saint-Nicolas. Outre le presbytère, le château seigneurial dit Beyaerd, un moulin à eau et une maison de plaisance, le village comptait une importante exploitation agricole, la ferme Den Bels, le dernier complexe du genre conservé sur le territoire de la Ville de Bruxelles. En plus de la localisation et l’historique des différents sites, le présent volume offre une série de synthèses et de recommandations qui, à l’avenir, permettront une gestion appropriée des différentes zones archéologiques recensées.

2011 978-2-93045-765-9 119 10,00
Bruxelles / Haren Bruxelles / Haren Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 22 Marc Meganck Alain Guillaume

L’ancienne commune de Haren est rattachée à Ville de Bruxelles depuis 1921. La plus ancienne découverte archéologique réalisée sur ce territoire est celle d’un harpon en bois de cerf datant du Mésolithique. La majeure partie des sites se rattache pourtant au Moyen Âge et aux Temps Modernes. Attesté dès le XIe siècle, le village s’est développé sur la colline dite Harenberg, non loin de la confluence de la Senne et de la Woluwe. Autour de l’église Sainte-Élisabeth se trouvaient le presbytère, une brasserie, des fermes et un hospice. Plusieurs demeures de plaisance ou châteaux étaient également établis dans le noyau villageois ou en lisière de celui-ci : Ter Elst, Flodrop, Cortenchach et la Campagne Renson. On note aussi la présence de quelques ouvrages hydrauliques sur le canal de Willebroeck et la Senne : l’aqueduc des Trois-Trous, le moulin Saint-Michel, les écluses De Ark et Den Ham. Aujourd’hui, malgré l’industrialisation et le développement du chemin de fer opérés aux XIXe et XXe siècles, Haren présente un très riche potentiel archéologique et architectural, à l’image de la ferme du Castrum et de son remarquable donjon-porche de la fin du XIIIe siècle. Outre la localisation et la présentation des différents sites, le présent volume offre une série de synthèses et de recommandations qui, à l’avenir, permettront une gestion appropriée des différentes zones archéologiques recensées.

2010 D/2010-6860-019 978-2-93045-759-8 96 10,00
Auderghem Auderghem Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 21 Marc Meganck Alain Guillaume avec les contributions de Sylvianne Modrie Stephan Van Bellingen 2010 D/2010-6860-007 978-2-93045-748-2 200 10,00
Ganshoren Ganshoren Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 20 Marc Meganck Alain Guillaume

Le vingtième volume de l’Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles est consacré à la commune de Ganshoren. Il est le fruit d’une étroite collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites et les Musées royaux d’Art et d’Histoire. Les sites archéologiques recensés se rattachent majoritairement au Moyen Âge et aux Temps Modernes. Mentionné dans les sources d’archives dès 1112, le village était regroupé autour d’une chapelle dédiée à Saint-Martin ; on y trouvait une ancienne ferme appelée Vlierhof ou encore une grange aux dîmes. Plusieurs exploitations agricoles étaient situées non loin du centre villageois : celle dite Pampoel, une série de petites fermes autour de la rue M. Demesmaeker et le Heideken, ferme-auberge localisable à hauteur du square du Centenaire. Le château de Rivieren, établi entre le noyau villageois et la vallée du Molenbeek, constitue l’un des sites les plus remarquables ; attesté dès le XIIe siècle, l’ensemble se développa autour d’un donjon du XIIIe siècle auquel ont été accolées plusieurs ailes (XVe-XIXe siècles). Outre un inventaire des sites et des découvertes archéologiques, le présent volume offre des synthèses (cadre naturel, histoire) de même qu’une série de recommandations mettant l’accent sur les différents types de zones archéologiques (préservées, protégées et détruites) et leur gestion future.

2009 D/2009-6860-015 978-2-93045-744-4 77 10,00
Bruxelles / Quartier Louise Bruxelles / Quartier Louise Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 19 Alain Guillaume Marc Meganck avec la contribution de Ann Degraeve

Fruit d’une étroite collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire, cet atlas est consacré au quartier Louise. Faisant partie de la Ville de Bruxelles, ce territoire est composé de l’avenue Louise et de ses abords immédiats, du bois de La Cambre ainsi que de l’avenue F. Roosevelt et d’une partie du Solbosch. L’atlas propose un inventaire exhaustif de la documentation archéologique connue pour cette partie de Bruxelles. La plupart des sites se rattachent au Moyen Âge et aux Temps Modernes. Il s’agit des fortifications avancées de la seconde enceinte urbaine, du site de l’Ermitage (De Cluyse), ayant accueilli successivement un ermitage et une maison de plaisance, du hameau appelé Den Verkeerden Haan et de l’abbaye de La Cambre, l’un des ensembles monastiques les mieux préservés de la région bruxelloise. Enfin, le présent volume offre des synthèses (cadre naturel, histoire et archéologie) de même qu’une série de recommandations qui, à l’avenir, permettront une gestion appropriée des zones archéologiques recensées.

2009 D/2009-6860-010 978-2-93045-739-0 126 10,00
Evere Evere Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 18 Alain Guillaume Marc Meganck

L’atlas du sous-sol archéologique de la commune d’Evere est le fruit d’une étroite collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire. La majeure partie des sites répertoriés se rattachent aux époques médiévale et post-médiévale. Attesté dans les sources d’archives dès le XIIe siècle, le village d’Evere s’est développé sur la rive droite de la Senne. Le centre ancien, ou Bas-Evere, se situait autour de l’église Saint-Vincent. Dans cette zone ont pu être localisés des sites comme l’ancien château des seigneurs d’Evere, le presbytère, une grange aux dîmes, une auberge, plusieurs fermes ainsi qu’une maison de plaisance. La limite de la zone habitée demeura longuement marquée par la chaussée de Haecht en bordure de laquelle se trouvaient une léproserie et une chapelle dédiée à saint Vincent. Le Haut-Evere, au sud de la chaussée de Haecht, resta quant à lui essentiellement fait de prés et de champs jusqu’à la fin du XIXe siècle ; on y compte néanmoins quelques sites médiévaux aux abords de l’ancien tracé de la chaussée de Louvain dont une ancienne maison de chasse. Outre la localisation et la présentation des sites archéologiques, le présent volume offre également une série de synthèses (cadre naturel, archéologie et histoire) et de recommandations qui, à l’avenir, permettront une gestion appropriée des différentes zones archéologiques recensées.

 

2008 D/2008-6860-007 978-2-93045-721-5 94 10,00
Molenbeek-Saint-Jean Molenbeek-Saint-Jean Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 17 Alain Guillaume Marc Meganck avec la contribution de Paulo Charruadas

Consacré à la commune de Molenbeek-Saint-Jean, cet atlas a été réalisé dans le cadre d'une étroite collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d'Art et d'Histoire. Il propose un inventaire des sites archéologiques de même qu'une étude du mobilier découvert sur le territoire molenbeekois. Si l'on dénombre quelques sites se rattachant à la Préhistoire (Néolithique ), la découverte majeure faite à ce jour est celle d'un puits et de deux sépultures de l'Époque romaine au Laekenveld. Néanmoins, la plus grande partie des sites archéologiques répertoriés concerne le Moyen Âge et les Temps Modernes. Ces derniers se répartissent en plusieurs zones, autour de la chaussée de Gand, aux abords de l'église Saint-Jean­ Baptiste, à proximité du château-ferme du Karreveld ou encore dans les hameaux de Beekkant et de Moortebeek. Enfin, le présent volume offre une série de synthèses (cadre naturel, archéologie et histoire) mais aussi des recommandations qui, à l'avenir, permettront une gestion appropriée des différentes zones archéologiques recensées.

2007 D/2007-6860-005 978-2-93045-711-6 140 10,00
Schaerbeek Schaerbeek Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 16 Alain Guillaume Marc Meganck avec la contribution de Claire Dumortier

L’atlas du sous-sol archéologique de la commune de Schaerbeek a été réalisé dans le cadre d’une étroite collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles­Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire. Il propose un inventaire et une étude du matériel découvert mais aussi une liste des sites archéologiques. Les premiers témoins de l’activité humaine à Schaerbeek remontent au Mésolithique et au Néolithique. On dénombre également plusieurs sites remontant au Premier Âge du Fer et surtout à l’Époque romaine à laquelle se rattachent deux riches tombeaux découverts à hauteur de la chaussée de Haecht. Pour les époques médiévale et post-médiévale, on recense principalement quatre noyaux d’habitats établis autour de l’ancienne église Saint-Servais, près du Voorde, dans le hameau de Helmet et à Linthout. Les données archéologiques et historiques sont complétées par une étude du cadre naturel dans lequel s’inscrivent les activités humaines. L'ensemble étant cartographié , cet ouvrage constitue aussi un outil de gestion destiné à obtenir des interventions archéologiques dans le cadre de projets urbanistiques.

2006 D/2006-6860-007 978-2-93045-700-0 142 10,00
Ixelles Ixelles Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 15 Alain Guillaume Marc Meganck avec les contributions de Ann Degraeve Philippe Sosnowska

Consacré au sous-sol archéologique de la commune d’Ixelles, cet atlas est le fruit d’une collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire. Il propose un inventaire et une étude du matériel découvert mais aussi une liste des sites archéologiques. Toutes les grandes étapes de l’évolution humaine sont représentées. Le territoire étudié a livré quelques restes paléontologiques vieux de plus de 100 000 ans, des vestiges néolithiques, romains et mérovingiens. Un grand nombre de sites se rattache aux époques médiévale et post-médiévale : du Haut-Ixelles au hameau de Boondael, en passant par le centre ancien près des étangs d’Ixelles, l’ancienne abbaye cistercienne de La Cambre ou encore Ten Bosch. Outre les données archéologiques et historiques, l’accent est également mis sur l’importance du cadre naturel et ses interactions avec les activités humaines. L’ensemble des données récoltées étant cartographié, cet ouvrage se veut aussi un outil de gestion destiné à obtenir des interventions archéologiques dans le cadre de projets urbanistiques.

2005 D/2005-6860-005 978-2-96005-024-0 136 10,00
Woluwe-Saint-Pierre Woluwe-Saint-Pierre Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 14 Alain Guillaume Marc Meganck

Fruit d’une collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire, cet atlas est consacré au sous-sol archéologique de la commune de Woluwe-Saint-Pierre. Il propose un inventaire et une étude du matériel découvert mais aussi une liste des sites archéologiques. Le biface paléolithique du square Montgomery, les nombreuses pièces trouvées à Stockel (essentiellement du Néolithique à l’époque romaine) et les levées de terre du parc de Woluwe témoignent de l’ancienneté de l’occupation du territoire. Pour les époques médiévale et post-médiévale, on recense notamment trois importantes fermes dans les hameaux du Bemel, de Stockel et du Bovenberg. Outre les données archéologiques et historiques, l’accent est également mis sur l’importance du cadre naturel et ses interactions avec les activités humaines. L’ensemble des informations récoltées étant cartographié, cet ouvrage se veut aussi un outil de gestion destiné à obtenir des possibilités d’interventions archéologiques dans le cadre de projets urbanistiques.

2004 D/2004-6860-011 119 10,00
Saint-Gilles Saint-Gilles Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 13 Alain Guillaume Marc Meganck

Cet atlas consacré au sous-sol archéologique de la commune de Saint-Gilles est le fruit d’une collaboration entre la Direction des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale et les Musées royaux d’Art et d’Histoire. Il propose un inventaire et une étude du matériel découvert mais aussi une liste des sites archéologiques. Parmi ceux-ci, on recense essentiellement des sites médiévaux et  post-médiévaux tels le château-ferme de Bethléem, le fort de Monterey, les moulins à vents de La Barrière ou la Machine hydraulique du Terrain des Sources. Outre les données archéologiques et historiques, l’accent est également mis sur l’importance du cadre naturel et ses interactions avec les activités humaines. L’ensemble des informations récoltées étant cartographié, cet ouvrage se veut aussi un outil de gestion destiné à obtenir des possibilités d’interventions archéologiques dans le cadre de projets urbanistiques.

2004 D/2004-6860-007 96 10,00
Bruxelles / Quartier nord-ouest Bruxelles / Quartier nord-ouest Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 12 Yves Cabuy Stéphane Demeter

avec cartes en annexe

1997 D/1997-6860-5 56 10,00
Koekelberg Koekelberg Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 11 Yves Cabuy Stéphane Demeter

avec cartes en annexe

1995 D/1995-0550-12 45 10,00
Bruxelles / Pentagone. Découvertes archéologiques Bruxelles / Pentagone. Découvertes archéologiques Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 10.2 Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la collaboration de Alexandra de Poorter avec les contributions de Claire Dumortier Chantal Fontaine 1997 D/1997-6860-1 264 10,00
Bruxelles / Pentagone. Potentiel archéologique Bruxelles / Pentagone. Potentiel archéologique Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 10.1 Yves Cabuy Stéphane Demeter

avec carte en annexe

1995 D/1995-0550-5 58 10,00
Watermael-Boitsfort Watermael-Boitsfort Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 9 Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la collaboration de Françoise Leuxe avec la contribution de Roger Langhor

avec cartes en annexe

1994 D/1994-0550-27 99 10,00
Anderlecht Anderlecht Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 8 Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la contribution de Michel de Waha

avec cartes en annexe

1994 D/1994-0550-23 192 10,00
Etterbeek Etterbeek Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 7 Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la collaboration de Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1994 D/1994-0550-15 59 10,00
Saint-Josse-ten-Noode Saint-Josse-ten-Noode Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 6 Yves Cabuy Stéphane Demeter avec la collaboration de Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1994 D/1994-0550-13 55 10,00
Jette Jette Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 5 Patricia Blanquart Yves Cabuy Stéphane Demeter

avec cartes en annexe

1994 D/1994-0550-6 95 10,00
Forest Forest Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 4 Yves Cabuy Stéphane Demeter Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1993 D/1992-0550-11 67 10,00
Uccle Uccle Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 3 Yves Cabuy Stéphane Demeter Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1993 D/1992-0550-12 151 1
Woluwe-Saint-Lambert Woluwe-Saint-Lambert Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 2 Yves Cabuy Stéphane Demeter Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1992 D/1992-0550-10 96 1
Berchem-Sainte-Agathe Berchem-Sainte-Agathe Atlas du sous-sol archéologique de la Région de Bruxelles 1 Yves Cabuy Stéphane Demeter Françoise Leuxe

avec cartes en annexe

1992 D/1992-0550-9 47 1